Équitables Pionniers

Dans les années 1840, les tisserands de Rochdale, dans la région de Manchester, réclament sans succès des hausses de salaires.



Catégories :

Coopération

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • En 1864, cette section fut transformée en Société coopérative du nord de ... Encadré issu de l'article Rochdale (Société des équitables pionniers de )... (source : alternatives-economiques)
  • ... coopérative (dans sa forme contemporaine)  : la Société des Equitables Pionniers.... En 1887, y est créée la Société Coopérative de Consommation La Populaire.... le besoin d'aller au-delà des principes originaux fixés à Rochdale.... (source : ps-federation-liege)

53° 37′ 07″ N 2° 09′ 34″ W / 53.61866, -2.15937 Équitables Pionniers (The Rochdale Society of Equitable Pioneers) est une société coopérative fondée en 1844 par 28 tisserands de Rochdale, en Angleterre, fréquemment reconnue comme fondatrice du mouvement coopératif.

Histoire

Dans les années 1840, les tisserands de Rochdale, dans la région de Manchester, réclament sans succès des hausses de salaires. Ils constatent que leur niveau de vie est non seulement dépendant des manufacturiers, qui décident des salaires, mais également des commerçants, qui fixent le prix auquel ils vendent leurs produits. En 1844, 28 tisserands se rassemblent par conséquent pour fonder, grâce à de modestes souscriptions, une association, "la Société des Équitables Pionniers de Rochdale", et ouvrent un magasin coopératif. L'objectif est simple : garantir à la clientèle des prix raisonnables (en vendant au comptant) et une bonne qualité de produits.

D'une quarantaine de souscripteurs en 1844, la Société croît rapidement et atteint 390 membres en 1849, plus de 10 000 en 1880. Les Équitables Pionniers sont imités dans toute l'Angleterre : les coopératives de consommation comptent plus d'un million d'adhérents au début du XXe siècle[1].

Les principes de Rochdale

Les règles qui régissent le fonctionnement de cette Société vont rapidement devenir un modèle pour le mouvement coopérateur qui utilisera ces règles comme des principes de base.

Les quatre règles principales (toujours en vigueur actuellement) sont ainsi :

Vers une coopération "intégrale"

Les Équitables Pionniers considèrent aussi la coopération comme un modèle qui va en s'élargissant, de la coopérative de consommation (magasin) puis vers le logement et la production (industrielle et agricole). Ils fondent ainsi une coopérative d'habitation en 1860, puis achètent une manufacture textile.

Ils développent enfin un modèle éducatif particulièrement important, avec bibliothèque, cours et conférences pour enfants et adultes.


Notes et références

  1. P. Toucas et M. Dreyfus, Les coopérateurs. Deux siècles de pratique coopérative, éd. Atelier, 2005.

Annexes

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : société - coopérative - rochdale - acheter - actions - équitables - pionniers - magasin - bénéfices - 1844 - tisserands - coopératif - règles - modèle - sociétaire - angleterre - mouvement - salaires - prix - produits -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89quitables_Pionniers.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 17/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu